Massif du Haut Atlas central

Culminant à 4 071 m d’altitude le M’Goun fait partie des 8 sommets marocains à plus de 4 000 m.

Devancé par le jbel Ouanoukrim atteignant 4088m à 7h de marche au sud du Toubkal -plus haut sommet de l’Atlas culminant à 4 167 m – il est le troisième sommet du Maghreb.

Situé dans la partie centrale du Haut Atlas, au sud de la haute  »vallée heureuse  »des Aït Goumenez, au nord de Kelaat el M’Gouna et sa belle vallée des roses, de Boumalne Dadès et ses gorges somptueuses, le massif du M’Goun est essentiellement formé de roches calcaires dures, constituant un site géologique exceptionnel vieux de plusieurs millions d’années. Il est englobé dans le géo parc du M’Goun qui en préserve sa richesse naturelle et humaine.

Il compte aussi les communes des provinces d’Azilal et Beni Mellal. Son histoire pluri millénaire est marquée par les traces de dinosaures sauropodes et théropodes, notamment dans les environs de Demnat, au village d’Iroutane et dans divers sites de la vallée des Aît Bouguemez justifiant l’exposition d’un squelette sauropode appelé Altasaurus Imlajei au Musée des Sciences et de la Terre de Rabat. Ce géo parc est aussi très riche d’une faune en voie de disparition: mouflon à manchettes, aigle royal…

Outre son histoire archéologique, la région du M’Goun est riche d’un patrimoine architectural cher au Haut Atlas et ses antiques kasbahs, agadirs – greniers collectifs- ses gravures rupestres, ses villages traditionnels de terre ou de pierre.

Ascension du Mgoun

Moins prisé par les amateurs de randonnées montagnardes que le mythique Toubkal, il reste une destination privilégiée pour les randonneurs.

Relativement plus bas que son prestigieux concurrent, son absence de glacier, malgré sa crête rocheuse s’étirant sur une dizaine de km, permet des ascensions agréables et accessibles à un plus large public. De plus, les amateurs de sensations fortes peuvent y pratiquer outre l’alpinisme, le ski alpin hors pistes.

Le M’Goun offre de nombreuses possibilités d’excursions au sein d’un espace préservé. Le cadre naturel y est impressionnant : les versants en roches calcaires forment des pentes étonnantes où l’érosion a gravé les cimes et de belles gorges aux parois de grenats orangés.

Le massif du M’Goun propose des circuits aux randonneurs de tous niveaux, y compris aux familles. Ils vous feront gravir des pentes raides, franchir des rivières à dos de mule, et bivouaquer en bord de l’eau. Le paysage est d’une étonnante diversité où se succèdent vallées fertiles et parois rocheuses dénudées abritant des villages typiques et accueillants.

Par le versant nord

Proches de la vallée des Bougmez, dite la ‘’vallée heureuse’’ quatorze longs et étroits vallons grimpent le flanc nord jusqu’au sommet.
Du fait de la présence à Tabant du ‘ Centre de formation aux métiers de montagne’, les guides de montagnes au Maroc connaissent bien les sentiers du massif du Mgoun.

Par le versant sud

Au départ de Kelaât el Mgouna, la route sinue par instant à flanc de montagne, longeant l’oued au creux de la vallée des roses jusqu’au village de Bou Tharar niché à plus de 1400 mètres. De là les sentiers grimpent aux gorges du M’Goun avant d’atteindre les sommets.

Les guides.

L’apport des guides de haute montagne formés à Tabant est primordial et indéniable. S’adaptant aux désidérata de tous pour des excursions, randonnées, convois muletiers afin de vous faire pleinement bénéficier de tout ce que peuvent proposer ses paysages inoubliables aux environs ou à proximité de l’Ighil M’Goun.

Que ce soient des excursions courtes, en famille, en groupe d’amis, les choix sont vastes entre des randonnées pouvant s’étaler éventuellement et naturellement sur plusieurs jours en comptant de 6 à 8 h de marche quotidienne.

Parcourir accompagné les pentes du M’Goun avec ces guides patentés restera un souvenir impérissable à la rencontre de sentiers muletiers, de petits douars montagnards et authentiques, heureusement oubliés des circuits touristiques traditionnels. Vous cheminerez à la découverte intense de la vie encore préservée de ces populations berbères riches et fières de leur culture ancestrale.

Un périple sans pareil tant l’empreinte des paysages et des rencontres resteront gravées dans vos mémoires bien au-delà de vacances anodines.

En images

Où séjourner

  • 29231879

    Le Jammoû

    El Kelaat Mgouna – Vallée des roses
    Surplombant des petits jardins, se dresse la maison d’où la grande terrasse panoramique domine les environs…
    Lire la suite

+ D'Hébergements à Jbel M’goun