Élément indissociable de la société marocaine…

…et puisant ses origines dans les thermes de la Rome antique, le hammam est un bain de vapeur humide. Y venir, c’est s’immerger au cœur de la vie locale.

Dans la pratique de l’islam, la propreté faisant partie de la foi, se purifier et se laver est une obligation et le hammam en est le lieu privilégié. Le hammam est un lieu d’hygiène, mais aussi un espace de vie sociale, un moment de rencontres et de détente.

À l’instar des thermes antiques auxquels il s’apparente, on peut bavarder et commenter l’actualité du quartier. Pour les femmes, le hammam est un espace de liberté où s’échangent, en cachette des hommes, conseils, rires, potins de la vie de famille et manigance à propos de tels filles ou fils à marier.

Hammam de quartier…

Les hammams, aussi appelés bains turcs en Occident, sont constitués d’une première salle, à l’entrée, destinée à se déshabiller et se préparer.

S’en suivent, pour la plupart, trois pièces dans lesquelles la vapeur d’eau est plus ou moins dense et chaude et que l’on traverse successivement.

La première est une pièce à température moyenne, appelée El Barrani. On s’y détend et on se laisse aller dans cette atmosphère humide, petit à petit, afin que le corps s’habitue à cette moiteur.

Il s’en suit la pièce chaude « El Ousti ». Profitant des bienfaits de sa température élevée (50°), les personnes s’installent à même le sol sur une natte ou sur un rebord carrelé avec un gant de crin, du savon noir à base d’olives et plusieurs seaux remplis au préalable d’une eau bien chaude.

C’est dans un épais nuage de vapeur que le corps, transpirant généreusement, est énergiquement frotté au gant de crin, se débarrassant peu à peu de ses impuretés et d’une abondance de peaux mortes.

Enfin la plus chaude « El Dakli ». Particulièrement chaude, il est conseillé de n’y rester que 15 à 20 minutes. Ce changement de température accélère le processus d’élimination des toxines.

Les bienfaits

On en ressort, repassant tranquillement d’une pièce à l’autre jusqu’à la salle d’entrée afin de se rhabiller et, le corps et l’esprit comme éthérés, se relaxer doucement avant de repartir dans les ruelles mouvementées du quartier.

Débarrassée de ses toxines, la peau, d’une douceur sans pareille, respire et rayonne dans toute sa splendeur. Un sentiment de sérénité et de bien-être profitera même aux esprits les plus stressés.

Aller au Hammam

Au Maroc chaque quartier d’une ville, quelle qu’en soit l’importance, dispose d’au moins un hammam, mais reste plus rare dans certains petits villages.

Les hammams au Maroc ne sont pas mixtes. Ils disposent, soit d’une partie réservée aux hommes et d’une autre réservée aux femmes, ou d’horaires aménagés en alternance. Compter 8 à 10 Dh l’entrée et 20 à 50 Dh pour un massage. Penser à emporter un slip de bain, une serviette, du savon ainsi qu’une paire de tong ou chaussures en plastique (souvent prêtées sur place).

Certaines villes, comme Marrakech, on développé un grand nombre de SPA destinés à une clientèle à la recherche de bien être…


Activités et loisirs au Maroc

[Activités, transferts et loisirs au Maroc]


Où séjourner

+ D'Hébergements à Le rituel du hammam

A voir

Tous les articles
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.