Palmeraie de Skoura

L’oasis de Skoura est constituée d’un ensemble de petits villages en pisé et de kasbahs reliés par un lacis de chemins et sentiers étroits bordant les cultures à l’ombre des nombreux palmiers et arbres fruitiers.

Les promenades, ici nombreuses, peuvent se faire à pied ou à dos d’âne, à vélo ou à cheval, toutefois il est recommandé de se faire accompagner dans ce labyrinthe à ciel ouvert. Au sein de la palmeraie, quelques familles perdurent depuis des générations l’art de la poterie pour produire jarres, tajines et canouns vendus aux souks de la région et aux abords de la route principale. Une coopérative produit un fromage de chèvre dans la palmeraie de Skoura.



Kasbahs à Skoura

Au sein de la palmeraie les nombreux palmiers, mais aussi les oliviers et amandiers plantent le décor en harmonie avec les kasbahs datant du XVIIe siècle pour certaines. Ces constructions fortifiées en pisé sont nombreuses ici, et souvent peuvent être visitées.

La kasbah Amerhidil impressionnante par sa taille a été bâtie par le maitre du Coran du Glaoui au XVIIe siècle. La visite de la cour intérieure et des appartements permet de comprendre certaines règles de la vie en communauté d’un tel édifice : les 5 fenêtres de la salle de prière symbolisant les 5 piliers du Coran ; les 4 tours servant aux 4 femmes du maitre des lieux. Un petit musée présente des objets de la vie quotidienne d’époque et un pressoir à olives.

Tous les jours de 8h à 12h30 et de 14h à 20h en été -18h en Hiver. Entrée : 10 DH.

Autre kasbah méritant un détour : la Kasbah Aït Abbou qui avec ses 26 mètres de haut est la plus haute de la palmeraie.



Activités et loisirs dans l’Atlas

[Activités, transferts et loisirs dans l’Atlas]


Où séjourner

+ D'Hébergements à Palmeraie et kasbahs de Skoura

A voir

Tous les articles
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.